Close
  • monte generoso flora fauna camoscio 00.jpg
  • monte generoso flora fauna camoscio 01.jpg

Le chamois: symbole du Monte Generoso

Les origines de la colonie de chamois présente sur le Monte Generoso remonte aux années soixante avec l'introduction sur le territoire de quelques individus.  Elle compte à ce jour de 300 à 350 animaux  prospères et en bonne santé. Le chamois est un ongulé de taille moyenne; le poids d'un mâle adulte varie de 35 à 50 kg. Les deux sexes sont munis de cornes, celles des mâles étant plus recourbées. En été, le pelage est brun clair alors qu'en hiver il devient plus foncé. Les chamois vivent généralement en groupes de dimensions variables en fonction de la saison. Les hardes les plus nombreuses sont surtout composées de femelles et de jeunes d'un ou deux ans. Les petits, un seul par femelle en général, naissent entre avril et mai après une gestation de 23 semaines environ.

 

 

La colonie s'autorégule quantitativement; quand la densité de la population augmente, la maturité sexuelle des femelles est retardée faisant ainsi augmenter le pourcentage des femelles sans chevreau. Le chamois se nourrit principalement d'herbe, mais en été il ne dédaigne pas les feuilles et en hiver les bourgeons des conifères, des latifoliés et des arbustes nains.

Le chamois est un des seuls mammifères indigènes ayant une activité en grande partie diurne, ce qui en facilite l'observation. Il ne peut être observé de si près dans aucune autre région de Suisse. Les chamois du Monte Generoso n'ont pas peur de l'homme; ils ne le fuient pas si ce n'est que pour s'en éloigner de 10-30 mètres.